Les jeudis au parc (Hilary Boyd)

Lu aux alentour du 16 juin 2012 

Editions Milady ; Colletion Romance ; Sous-collection Vendôme

358 pages

Résumé :

Jeanie va bientôt fêter ses soixante ans. Elle mène une vie tranquille, entre sa petite boutique d’alimentation bio et les jeudis au parc avec Ellie, son adorable petite-fille. Elle serait parfaitement épanouie si son mari, George, n’était pas devenu, avec les années, un étranger plaisant mais distant. Lorsque celui-ci décide de quitter Londres pour la campagne, Jeanie sent qu’il est temps de prendre son destin en main. Et il se peut que Ray, cet homme charmant qu’elle a rencontré au parc, soit justement l’allié qu’il lui faut pour trouver la force de se rebeller.

Mon avis :

Je n’attendais pas énormément de ce roman, mis à part un moment de détente et il a malheureusement failli à mes espérances. Je suis vraiment déçue de ne pas avoir été conquise, j’aurais aimé adhérer davantage, mais peut-être que la sous-collection Vendôme n’est-elle pas pour moi ? Allez savoir…

Ce qui se retrouve dans tous les livres, quel que soit son genre ce sont leurs personnages, point très important pour moi, si le personnage n’est pas accrocheur c’est mauvais signe, alors quand là je me suis mise à graduellement ne pas aimer chacun des personnages présentés je me suis forcément inquiété !

Et ça ne s’est pas arrangé ! J’ai finalement accepté que je ne pourrais apprécier aucun des deux prétendants. Pire encore de lire ce livre quand les rares personnages que j’avais pu oser apprécier ce sont mis à descendre vulgairement dans mon estime, faisant preuve d’un grand manque de cohérence dans leurs esprits ! Très déroutant…

Au final aucun ne m’a réellement convaincu et du coup beaucoup de mal à adhérer à une histoire concernant des personnages désagréables !

Je suis arrivée au bout sans trop de difficultés mais à la fin cela en était vraiment trop ! Je commençais par perdre mes moyens face à ce récit qui au contraire de me détendre me mettait – sans que je ne sache vraiment pourquoi…- très mal à l’aise et faisait monter mon taux de stress d’un coup. Il y a quelque-chose qui m’a franchement et incompréhensiblement dérangée à un point tout bonnement imaginable !
A partir de là je n’ai pas été capable d’apprécier l’intrigue à sa juste valeur, ayant été foncièrement déçue de tout le reste j’en ai alors trop attendue d’elle, pour finalement trouver l’histoire plate et sans surprise.

Je ne suis donc pas certaine d’être très juste ! Avoir était aussi contrariée sur les points précédents m’a étonnée de toute part, j’étais persuadée d’apprécier énormément le roman. Je me retrouve à tomber de très haut, qui plus est c’est bien la première fois que je ressens une telle aversion !

Ce n’est pas pour autant que je déconseille le roman, ni plus que je le classerai en déception, je voudrais être juste avec lui, je crois être passé complètement à côté tout en sachant repérer qu’il n’est pas non plus une catastrophe, simplement pas une chaussure à mon pied !

Je n’ai su retrouver l’ambiance du ton pastel de la couverture, pourtant je sentais que je n’étais pas si loin, je sentais que ça y était presque, mais je n’ai pu l’atteindre trop obnubilée par ces personnages déroutants et peu accrocheurs.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s