Délivrance (Marie-Rose Schang)

Lu du 28  au 29 septembre 2012

Editions la société des écrivains

152 pages

Tout d’abord je tiens à remercier chaleureusement les  agents littéraires pour m’avoir fait parvenir ce livre gratuitement contre mon simple avis.

Les agents littéraire permette d’envoyer un livre contre notre critique. Si vous êtes interessez n’hésitez pas à aller sur leur  site.

Je remercie aussi chaleureusement la maison d’édition société des écrivains !! 

Résumé :

« Dès qu’elle le sut, la lutte commença. Il n’était pas question que cet être non désiré s’accrochât aux parois de son ventre qui n’en voulait pas. Elle conserva son secret, bien décidée à se débarrasser de l’intrus. Les sauts du haut de la table de la cuisine succédèrent aux bains très chauds et aux promenades à vélo sur des routes chaotiques scrupuleusement choisies…
Trois fois hélas, cette chose non désirée s’accrocha à la vie de toutes ses forces, et je naquis difficilement au milieu d’un couple qui se disputait, se déchirait, se détestait et d’une sœur de treize mois et treize jours plus âgée, comptant bien préserver sa place de première. »

Ce récit de vie ressemble à s’y méprendre à une histoire bien connue des petites filles. C’est l’histoire de Cendrillon, transposée dans la réalité, sans prince charmant. L’auteur, dans un mouvement de délivrance, met dans ce livre son passé, ses sentiments, ses révoltes, ses douleurs les plus intimes. D’une vie de tristesse et d’injustice naît un récit poignant, d’une violence inouïe. Par la sincérité, le calme résigné et la justesse avec laquelle ces faits sont relatés, M.-R. Schang livre un ouvrage puissant, édifiant et courageux.

Mon avis : 

  Je le dis encore, merci, merci, merci ! Que ce soit aux agents littéraires pour cette merveilleuse chance que j’ai eu de découvrir ce livre d’une véritable beauté, qu’a son auteur qui a su trouver les mots sur certaines choses, mais surtout sur son histoire et aussi à la société des écrivains pour l’avoir publié. Ce livre mérite réellement d’être découvert !!

Cette lecture a été un vrai coup de coeur. Une excellente surprise qui devint un coup de coeur. ❤

Le fait est que je ne m’attendais pas forcément à aimer autant, ni même à autant d’émotions, mais le fait est que ce livre est en effet constitué de cette qualité !! Beaucoup de belles émotions, très touchantes voir douloureuse. Quasiment tous le temps douloureuse même. C’est la force du roman. Être douloureux et magnifique.

Je suis tellement ravie de cette découverte !!

Marie-Rose Schang nous délivre ici son histoire, le cauchemar de son histoire. De sa jeunesse qui s’étend à jamais.

Comment oublier le traumatisme qu’elle a subit ?? Ce traumatisme elle nous en fait part dans son roman.

J’ai senti à la lecture que l’auteur avait passer un cap en écrivant.

A travers sa plume, ses mots, choisis avec vergogne et passion brisé, la délivrance la guette, l’approche et l’enserre, cette lecture est d’une véritable beauté émotionnelle !!

Évidement ce genre de choses ne quittent jamais complètement leurs victimes mais dans ce live on sent vraiment que la page peut se tourner, même si beaucoup d’années ce sont écoulées, ça ne change rien qu’on a toujours besoin d’être soulager !

Marie-Rose Schang n’a pas vécu quelque chose d’évident, loin de là.. elle dit aussi dans son roman qu’il y a bien pire, je suis d’accord, on est d’accord mais à mes yeux cela n’enlève rien à la dureté de cette vie qu’elle a du subir tous le temps où elle a vécu avec ce que j’ai un peu de mal à appeler « famille » !

La terreur, l’effroi, du contrôle que sa mère avait sur elle c’est profondément imprégner en elle.. dur de reste insensible face à tant de désarroi et de douleur.

Je vous l’ai dit et redit, ce livre est l’histoire d’une douleur ! Une douleur qu’une mère à impliquer à son enfant. Tout n’est pas noir ni blanc, mais j’ai aimer comprendre certaines choses et surtout prendre conscience.

Qui plus est la jolie plume de l’auteur n’est pas à rejeter bien au contraire !!

Je vous recommande de tout coeur ce livre qui à mes yeux en touchera plus d’un !

Des mots sur ce qu’on ne désire que forcément oublié. Des mots parfaitement bien choisi qui plus est.

Publicités

2 réflexions sur “Délivrance (Marie-Rose Schang)

  1. Marie-Rose Schang dit :

    Je suis ravie que mon livre vous ait plu et extrêmement touchée par votre critique dithyrambique pour laquelle je vous remercie. J’espère qu’elle contribuera au succès du livre en donnant envie à d’autres de le lire.
    Marie-Rose Schang.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s