Le poids des secrets, T1 (Aki Shimazaki)

Lu durant le mois d’octobre 2012

Editions Babel

115 pages

Résumé :

Dans une lettre laissée à sa fille après sa mort, Yukiko, une survivante de la bombe atomique, évoque les épisodes de son enfance et de son adolescence auprès de ses parents, d’abord à Tokyo puis à Nagasaki. Elle reconstitue le puzzle d’une vie familiale marquée par les mensonges d’un père qui l’ont poussée à commettre un meurtre.

Obéissant à une mécanique implacable qui mêle vie et Histoire, ce court premier roman marie le lourd parfum des camélias (tsubaki) à celui du cyanure. Sans céder au cynisme et avec un soupçon de bouddhisme, il rappelle douloureusement que nul n’échappe à son destin.

Mon avis :

Cette saga m’a été conseillée par la documentaliste de mon lycée et j’avoue que les couvertures ont fait penchés la balance, voici pourquoi j’ai empruntée cette saga et maintenant je vais vous expliquer pourquoi je ne le regrette absolument pas.

Ce premier tome est de loin le moins bon, et c’est une bonne chose car ainsi moi qui est tout de même continuer sur le tome 2 j’ai pu être fortement et agréablement surprise et ce un peu plus de tome en tome. Ce premier est donc celui qui m’a le moins plu ! Si vous aussi vous ressentez cela, si vous ne trouvez pas « Tsubaki » sensationnel, je vous recommande de continuer.

Désormais que j’ai lu la saga dans son intégralité, je comprends mieux le rôle de ce tome 1 ; il sert plus d’introduction qu’autre chose, bien qu’il ai une histoire bien à lui, une histoire triste comme toute celle des 5 tomes,  il a aussi la qualité de nous parler au détour d’un dialogue d’un personnage qu’on aura la chance de retrouver plus tard dans un tome qui lui sera consacré, ou encore d’introduire des questions qui nous serons répondu aussi dans les tomes à suivre. Et je peux vous assurer que si vous vous enchaîner plus ou moins les tomes, vous trouverez cela particulièrement plaisant

Même si il est celui qui m’a le moins convaincue, je préfère voir la saga dans son ensemble -de toute façon il serait difficile de faire autrement- au lieu d’en individualiser chaque tome, et par conséquent ce tome 1 est une superbe introduction.

Je vous le conseille grandement.

Une bonne vision nous ai donné d’un passé ayant des réelles conséquences sur le présent. Des conséquence qui ne peuvent être modifiées et qui laissent un goût doux-amer.

Publicités

Une réflexion sur “Le poids des secrets, T1 (Aki Shimazaki)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s