La beauté du mal (Rebecca James)

Lu une première fois durant le mois d’août 2010 et une seconde fois en juillet 2012

Editions Oh!

304 pages

– Aussi disponible en poche

Résumé :

Toutes deux cachent un inavouable secret. Quand elles le découvriront, leur amitié sera-t-elle plus forte que la vengeance ?

Alice est la fille la plus populaire du lycée. Katherine, la plus effacée. Et pourtant, ce sont les meilleures amies du monde. Grâce à Alice, Katherine reprend goût à la vie après le drame qu’elle a vécu l’année précédente : sa petite soeur adorée a été sauvagement assassinée par une bande d’ados, sous ses yeux. Katherine n’arrive pas à se le pardonner. Ce terrible secret, elle ne l’a jamais partagé avec personne. Jusqu’à Alice. Sa soeur spirituelle. A qui elle peut tout dire. Vraiment ? Car si Alice est l’amie la plus douce et la plus attentionnée, elle peut aussi se montrer terriblement dure, cassante, méchante. Au point que Katherine s’interroge : connaît-elle Alice si bien que ça ? Sauf que douter d’Alice, c’est la rejeter. Et c’est là que les ennuis commencent.

Des zones d’ombre inquiétantes, une cruelle manipulation dans une ambiance glamour et rock’n’roll, un suspense savamment dosé.. le premier roman de Rebecca James vous hantera encore longtemps après l’avoir refermé.

Mon avis :

Une histoire bouleversante !

Katherine est si attachante, j’ai eu la gorge nouée durant pas mal de passage, Rebecca James sait selon moi faire passer l’émotion avec perfection.

Son imagination aussi bien sombre que merveilleuse m’a conquise à travers cette histoire troublante et épatante.

Qui plus est la couverture est magnifique, ce roman à tout pour lui.

Je vous le conseille vivement.

Mon avis après relecture (en LC avec Livresse) le 17/07/2012

 La beauté du mal étant un excellent souvenir dans ma mémoire quand mon amie Livresse m’a proposé une LC sur ce livre j’ai alors accepté avec plaisir de relire ce petit bijoux !

Petit bijoux ? L’est-il toujours ?

Absolument !!

Il restera le coup de coeur qu’il fut lors de ma première lecture il y a bien deux ans maintenant, rien à changer je lui trouve toujours un petit truc en plus de tous ce que j’ai pu lire, non pas qu’il soit un coup de coeur intergalactique mais quand même il y a quelque-chose qui me marque dans ce livre !

Attention prennez garde, cette lecture vous retournera d’une manière ou d’une autre ! Nous avons affaire à une histoire difficile, un cheminement compliqué parsemé de trahisons et d’injustices, je peux imagé ce livre comme une  boule bloquée dans la gorge que l’on aurait du mal a avaler !

Katherine est une solitaire, faire confiance, s’attachée sont des choses qu’elle à rayée de sa vie, mais quand Alice la fille et vogue de son lycée se met à lui prêté attention et à la prendre comme meilleure amie, c’est raté  elle s’attache indéniablement à l’exubérante et instable Alice!

Au fil des pages on sent notre coeur se réchauffer à voir Katherine retrouver le sourire, la voir se rapprocher du bonheur est un réel plaisir mais le récit est aussi rempli de flash-back qui nous ramène à l’époque où la vie de notre héroïne est littéralement tombé en morceaux, alors tantôt elle est là à reprendre goût à la vie et tantôt on comprends ce qui lui à fait le perdre! Et puis quand on a compris ce qui c’était passé, qu’on a bien était profondément chamboulée par l’horreur de la situation, par la cruauté que peut être parfois la vie, alors c’est le présent de Katherine qui éclate à nouveau en morceaux, et fini les sourires facile, place à la détermination de ne pas se laisser abattre face à la fatalité de son existence.

 Je recommande cette pépite à 200%

Tout est merveilleusement bien gérer, les flash-back se fondent à merveilles dans le récit, tandis que certain chapitres en guises d’aperçus du futur sont vraiment très complémentaire ! L’auteur à gérer le côté chronologique du roman avec brio !

Qui plus est l’intrigue est irréprochable.

Ce n’est pas pour rien que j’ai longtemps considérer ce roman comme le livre m’ayant le plus bouleversé !

En commençant ce roman attendez-vous à monter dans un wagon de montagne-russe d’émotions !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s