Les enfants de cendres (Kristina Ohlsson)

Lu autour du 18 mai 2011

Edition Michel Lafon

361 pages

– Aussi disponible en poche

Résumé :

Au milieu d’un train bondé, une petite fille disparaît.

     En dépit d’une centaine de témoins potentiels, personne n’a remarqué quoi que ce soit.
Sa mère était descendue sur le quai pour passer un coup de fil, et elle n’a pu regagner le train à temps. Affolée, elle a alerté les contrôleurs qui ont gardé un œil protecteur sur l’enfant endormie. Pourtant, à l’arrivée en gare de Stockholm, la fillette s’est volatilisée. On ne retrouve que ses chaussures sous la banquette…

Une équipe de police, assistée par l’enquêtrice Fredrika Bergman, est chargée de l’affaire.
Mais quand l’enfant est découverte dans le nord de la Suède, morte, les mots « non désirée » inscrits sur le front, le dossier se transforme en cauchemar : un tueur impitoyable est dans la nature, et la petite Liliane n’est que la première d’une longue liste…  

Mon avis :

Je me suis arrêtée dans ma lecture en cours pour ce livre qui me faisais très envie et je dois dire que je n’ai pas étais déçue.

Je n’ai pas spécialement aimer la tournure de la partie 1, c’était une fausse piste trop évidente à mes yeux, il perdait clairement leur temps avec ce personnage alors qu’il été certain que le meurtrier -psychopathe- était encore en liberté.

Le personnage en question de la partie une était certes dérangé mais, oserais-je dire, pas assez pour être le meurtrier de Lilian et des autres..

Passer cette première partie j’étais vraiment dedans, ça a été un délice.

Ce qui est vraiment plaisant c’est que l’on reste dans le doute jusqu’à la fin quasiment.

J’ai eu un peu de peine pour Jelena qui était simplement tomber sur la mauvaise personne. Encore pire pour Nora qui elle n’avait strictement rien fait de mal contrairement à Jelena mais qui à subit des conséquences plus terribles.

J’ai deviné certaines choses au cours de ma lecture mais on peut aussi dire que je me suis complètement laissé embarqué par le chemin que l’auteur cherche à nous faire prendre -et qui n’est évidement pas le bon.

Les personnages sont assez attachant surtout Fredericka qui est ma préférée même si son histoire avec son copain est assez glauque, ça n’altère pas mon attachement pour elle.

Une fois que tous les mystères sont résolus et que tout s’assemble, on ne peut qu’être impressionnée,  l’histoire est réellement bien construire. J’ai apprécier le passé du meurtrier, enfin disons qu’il est crédible cohérent et passionnant.

J’espère sincèrement qu’il y aura une suite !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s