Le cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates (Mary Ann Shaffer & Annie Barrows)

Lu autour du 15 octobre 2012

Editions NiL

396 pages

Résumé :

 Janvier 1946. Londres se relève douloureusement des drames de la Seconde Guerre mondiale et Juliet, jeune écrivaine anglaise, est à la recherche du sujet de son prochain roman. Comment pourrait-elle imaginer que la lettre d’un inconnu, un natif de l’île de Guernesey, va le lui fournir ? Au fil de ses échanges avec son nouveau correspondant, Juliet pénètre son monde et celui de ses amis – un monde insoupçonné, délicieusement excentrique. Celui d’un club de lecture créé pendant la guerre pour échapper aux foudres d’une patrouille allemande un soir où, bravant le couvre-feu, ses membres venaient de déguster un cochon grillé (et une tourte aux épluchures de patates…) délices bien évidemment strictement prohibés par l’occupant. Jamais à court d’imagination, le Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates déborde de charme, de drôlerie, de tendresse, d’humanité Juliet est conquise. Peu à peu, elle élargit sa correspondance avec plusieurs membres du Cercle et même d’autres habitants de Guernesey , découvrant l’histoire de l’île, les goûts (littéraires et autres) de chacun, l’impact de l’Occupation allemande sur leurs vies… Jusqu’au jour où elle comprend qu’elle tient avec le Cercle le sujet de son prochain roman. Alors elle répond à l’invitation chaleureuse de ses nouveaux amis et se rend à Guernesey. Ce qu’elle va trouver là-bas changera sa vie à jamais.

Mon avis :

Il faut que j’en parle.

Ce livre est une réelle révélation pour moi. Il est tellement vrai. Tellement beau. Tellement unique. Tellement inoubliable. Tellement un coup de cœur que LISEZ-LE !!! Je viens de le finir a l’instant et j’ai l’impression de voir la vie, et tout ce dont elle est constituer, sous un nouvel angle. C’est un vrai délice. Je me sens anesthésiée par le plaisir. Si je ne me sentais pas a la limite du coma, j’en pleurerai ! J’en pleurerai car c’est trop beau, pleurerai car c’est très/trop vrai, ou encore car c’est fini.

Le talent des auteurs est indéniable, j’ai fondu face à ce style simple et délectable. J’ai eu l’impression que l’histoire de Juliet, Kit ou encore Dawsey c’était réellement produite -j ai vraiment du mal a me défaire de cette sensation- !

Chaque fois que je me replongeais, j’étais a nouveau dedans.. Dans le sens ou je ne me trouvais absolument plus chez moi ! J’étais partie avec les personnages où qu’ils soient !
Je me trouve dans une situation très étrange.. Comme si j’avais profiter d’un doux soleil sur ma peau, d’un doux paysage sous mes yeux et que d’un coup il faisait froid, et que la pluie recouvrai tout. Même si ma réalité me plaît, l’univers du cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patate va énormément me manquer. Je crois sincèrement que les livres dans lesquels on aimerait exister, faire partie, et ce malgré l’horreur qui peut s’y trouver, sont ceux dont les lectures resteront a jamais marquer dans nos cœurs. Ce livre est de ceux-la.

Vous décrire l’histoire est aussi impossible qu’inutile ! Je ne m’attendais pas a ça.. Tout en m’y attendant !!!
Juliet va vivre une aventure unique, elle va se trouver, se comprendre, se laissée vivre ; le tout dans une ambiance discrète et chaleureuse.
J’ai adoré les personnages..ils ont toutes les raisons d’être adorés et pour ceux que l’ont détestent ils en ont eux aussi les justifications.
Toute l’histoire nous ai raconter exclusivement par lettre (ou a la fin avec un extrait d’un carnet mais c’est tout) et je vous avoue que j’ai adoré ça !!!
Ces lettres sont une véritable mine d’or, pleines de belles et inoubliable pensées.
 Je me suis sentis chez moi dans ce livre.

N’empêche que..il y a un mystère qui ressort de cette lecture : Juliet écrit régulièrement a sa meilleure amie Sophie, cette dernière lui réponds mais JAMAIS nous n’auront ses réponses. Cela m’a frustrée mais dans le bon sens, car je suis fortement intriguée et fascinée, et si quelqu’un détient la réponse de cette décision des auteurs, n’hésitez pas a me le faire savoir!
J’aimerais -d’ailleurs- énormément en apprendre plus sur les auteurs !

En soit cette lecture est une véritable révélation pour moi ! Exactement ce dont j’avais besoin et qui, qui plus est à la particularité de détenir beaucoup de réponses a des questions muettes que je crois m’être toujours posée. Je ne saurais le dire pourquoi exactement mais cette lecture m’a vraiment soulagé d’un poids..

Je ne pourrais jamais l’oublier !

Je ne vous en dirais pas plus car ça ne sert a rien, strictement à rien ! Découvrez vous aussi ce merveilleux club qu’est « le cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates.. »
Et si le cœur vous le dit je serais curieuse de savoir quel aura était votre ressentit !

(Moi je suis bonne pour m’acheter le livre car c’était un emprunt)

Affectueusement,
Lectricepassionee.

Extrait du livre (je suis incapable de retrouver la page car j’ai rendu le livre) :

« C’est ce que j’aime dans la lecture. Un détail minuscule attire votre attention et vous mène à un autre livre, dans lequel vous trouverez un petit passage qui vous pousse vers un troisième livre. Cela fonctionne de manière géométrique, à l’infini, et c’est du plaisir pur. » 

Juliet.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s