Les neuf princes d’ambres (Roger Zelazny)

Lu autour du mois de septembre 2012

Editions Denoël

201 pages

Résumé :

Ambre est un royaume médiéval ; comme tous les autres il possède une capitale, un palais, une cour, une famille royale et des intrigues. Mais Ambre est aussi bien plus : lieu mythique considéré comme le centre de l’univers. Seul lieu réel, tous les autres n’en sont qu’un reflet, dans l’ombre, comme la Terre. Considérée comme très intéressante par la plupart des princes d’Ambre, elle leur sert de résidence secondaire, voire de cachette. Car la vie d’un prince ou d’une princesse n’est pas de tout repos. Seuls dépositaires du pouvoir quasi divin de se déplacer entre les mondes, ils n’en restent pas moins humains : au mieux rivaux, ils sont le plus souvent ennemis jurés. En effet, depuis la disparition mystérieuse d’Obéron, le père de cette grande famille, le trône est vacant et la succession des plus agitée.

Mon avis :

 Les 9 princes d’Ambre est typiquement un des livres dont j’ai toujours entendu parler, ou du moins beaucoup. Mon père étant un fan confirmé de la saga, je n’y ai pas échappé !

J’étais en pleine déprime livresque, impossible de rentrer dans quoi que ce soit, envie de rien, et voilà mon père qui me met ce livre dans les mains.

Oh et puis pourquoi pas ? Après tout !!

J’ai mis pas mal de temps pour lire ces 200 pages (une semaine en fait) mais cela m’a aidé à repartir sur une belle lancée !

Pourtant durant cette lecture j’ai été prise dans une sorte de brouillard, et par conséquent je suis to-ta-le-ment in-ca-pa-ble de vous expliquer -de ma l’expliquer à moi-même aussi d’ailleurs- pourquoi j’ai beaucoup aimer.

Cette lecture est vraiment unique, jamais -ô non jamais!- vous ne trouverez quelque-chose de semblable. Et je n’exagère pas.

Le récit est vraiment dingue, on est plongé dans un truc complètement inédit. Je n’ai jamais été aussi paumée dans un livre, et c’est assez plaisant.

Même si du coup je ne sais vraiment pas ce que j’en pense. Et c’est bien la première fois que je suis aussi perdue et indécise.
En y réfléchissant, dans son ensemble je pourrais dire que cette lecture est une très bonne lecture, même si c’est loin de m’être venu instinctivement.

En soit je ne peux même pas vous le recommander. C’est dingue mais je suis incapable de me poser vis à vis de cette lecture. Le brouillard ne s’évapore décidément pas.
Ce n’est ni descriptible ni « conseillable » !

Cette histoire est .. !!! Elle m’a laisser sans mot, sans pensées, sans voix, je ne sais pas,  je ne parviens réellement pas à savoir ce qu’il en ressort.
Tout est dingue dans ce livre, tout est digne d’un univers de fantasy mais avec en plus un côté assez barré qui pourtant n’est pas si présent. On est juste constamment sous la pression des questions qui ne cessent de s’accumuler. A la fin les questions sont toujours là, et l’envie de lire la suite se cache sous un brouillard incertain (décidément ce brouillard!!) que je décide de disperser ! Je lirais la suite !

Il s’agit d’une lecture à découvrir… j’imagine 😉

Un voyage incroyablement incompréhensible et fascinant vers un univers, un ensemble profondément insaisissable.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s