Birth Marked, T1 (Caragh M. O’brien)

Birth Marked - Rebelle

Lu autour du 20 juillet 2012

Edition Mango 

396 pages

Résumé :

Ceux qui portent la marque sont la clé de l’avenir.

Dans le monde de Gaia, il y a les privilégiés, qui habitent derrière le mur de l’Enclave, et ceux, comme elle, qui vivent à l’extérieur. Tous les mois, la jeune fille aide sa mère, sage-femme, à donner à l’Enclave trois nouveau-nés. Mais, un soir, les parents de Gaia sont brutalement arrêtés et conduits derrière le mur. A peine ont-ils le temps de lui confier un mystérieux ruban sur lequel est brodé un étrange code…

Mon avis :

Je remercie MarionJB de m’avoir choisi cette lecture pour la lecture de juillet..☺

Birth Marked est un livre que j’ai dans ma PAL depuis quand même plus d’un an, c’est d’ailleurs le premier livre de lu pour mon Objectif Dépoussiérage.

Pourquoi attendre si longtemps ? Aucune idée ! Mais il est sur que ce fut une erreur vu combien j’ai adoré cette lecture !!

L’auteur, Caragh M. O’brien à une écriture simple, agréable et prenante, quand on commence on se dit que même si ça va pas plaire il y aura toujours ça! Et là on se rend compte qu’en plus d’écrire fort joliment l’auteur a aussi d’excellentes idées qu’elle maîtrise à la perfection !

Je dois dire que son univers dystopique m’a fait chavirer, il fait parti des mieux construits que j’ai pu découvrir jusqu’à maintenant, aucuns problèmes d’incohérences, du réalisme pur et dur.. dans un futur lointain ? Certes oui ! Car si nous devions avoir un futur à l’allure dystopique ce serait sans problème que celui-là pourrait se mettre en place -malheureusement.

Puis enfin tenez-vous bien, ce n’est pas fini ! Il y aussi les personnages, point important, et c’est une réussite ! Je les ais profondément adorés, je me suis réellement attachée à eux et ils m’ont paru si proche de moi que je les aurais presque cru tangible !

Nous suivons Gaïa, jeune adolescente encore si jeune (16 ans) mais indéniablement très mature, ou du moins c’est ainsi qu’elle devient au fil des pages ! Eh oui car on ne peut pas voir ses parents -ceux qui nous ont tant aimés malgré les épreuves de la vie- se faire enlever et rester coi !

Le peu d’insouciance et de naïveté qu’elle avait pu se forger au cours de sa vie tombe forcément petit à petit en morceaux surtout lorsque cette dernière décide qu’elle ne peux pas rester sans rien faire et part pour les sauver…mais rien est aussi simple, surtout pas dans ce monde, pas si idyllique que cela !

Gaïa est vraiment touchante, rien ne compte plus que de les sauver et pourtant elle ne réalise pas combien ils sont important pour elle, c’est fort en sensation, cet amour qui dépasse ce que la société leur impose.

Et qu’est-ce qu’elle leur impose ? Dans ce monde tout à changer, après des guerres difficiles et un changement climatique radicale la vie ne peut plus être la même ! Depuis si longtemps maintenant les enfants qui naissent hors du mur sont retiré a leurs parents à la naissance pour être adopté par les gens du murs qui eux ont de l’argent.. autant dire dur a avaler ! Au début du roman Gaïa fait accoucher une jeune mère et il se trouve que chaque sage-femme doit apporter elle-même au mur les trois premiers de chaque mois, et c’est assez déchirant a lire ! Aussi bien quand la mère hurle et pleure pour qu’on le lui rende, que quand elle reste sans réaction..on ne peux pas rester calme devant une telle fatalité..

Une société qui pourrait marcher si ce n’était pas aussi difficile et inhumain..mais même là j’émet des doutes !

Dans ce premier tome c’est un peu la chute des illusions de Gaïa, son immersion dans l’inconnu et sa rencontre avec Léon, un garçon quelque peu plus vieux qu’elle et qui se met à lui porter discrètement et amicalement secours dans les pires situations..pourquoi ?? Pourquoi prendre un tel risque de perdre sa place de soldat ?

Et si l’amour, l’amitié, la fraternité et toutes ces choses étaient plus belles que tout l’or du monde ? C’est un peu ainsi que j’en ressors du livre.

Le deuxième tome nous apportera-t-il une révolution nécessaire pour toutes ses mères qui ont perdus leurs bébés pour une cause qu’elles croyaient noble ?

Gaïa arrivera-t-elle a gérer après tout ce qu’elle a subit ici, tout ce qu’elle a perdu ? Sera-t-elle capable de s’occuper de son nouveau petit protégé ?

Qu’en sera-t-il de tous ces espoirs qui se forment irrémédiablement au creux de nous-même lorsque l’on referme Birth Marked, T1 ?!

J’ai étais profondément touchée et bouleversée par ce récit qui à une vague allure de l’hors du commun.. un récit qui ne souffre d’aucuns défauts « pointable », je recommande à 2000%

La maternité vu dans son côté le plus sombre..qui appelle forcément son plus beau..

Publicités

2 réflexions sur “Birth Marked, T1 (Caragh M. O’brien)

  1. Galleane dit :

    J’avais encore plus aimé le tome 2 qui avait été un coup de coeur. Contente que tu aies aimé, cette série vaut le détour. Vivement que je reçoive le tome 3, j’ai trop hâte.

    • lectricepassionee dit :

      J’ai entendu dire que le 2 n’était pas top du tout, mais aussi qu’il était génial.. mystère et boule de gomme ! Vivement que je me procure la suite 😀 Merci de ton avis et ton passage Galleane ! 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s