Obsession (Catherine Kalengula)

Obsession

Chroniqué en Septembre 2010

Editions Hachette ; Collection Black Moon 

244 pages

Résumé :

Gisèle, une jeune danseuse française de dix-neuf ans, débarque à New York dans le but de faire carrière dans l’un des théâtres de la mythique Broadway. Mais elle rate son audition et voit ses rêves s’envoler. Pourtant, elle est remarquée par le propriétaire du théâtre, qui lui propose un poste de femme de ménage dans son établissement : elle pourra ainsi assister discrètement aux répétitions en attendant de trouver un rôle dans un spectacle. Mais bientôt, des phénomènes étranges se manifestent autour de Gisèle. Elle apprend alors qu’un jeune danseur s’est suicidé dans ce théâtre, quatre décennies auparavant. Gisèle est-elle devenue folle, ou est-il possible que la présence qui semble l’enlacer lorsqu’elle s’entraîne en cachette sur la scène du théâtre soit un fantôme ?

Mon avis :

La couverture de ce livre m’a tapé dans l’oeil, le résumé m’a donner de l’espoir mais il ne valait surement PAS les 14 euros dépensés. Déjà trop court mais bon ça se discute.

Trop « déjà vu » et surtout trop prévisible à mon goût. Idées déjà étudiées, vu et revu quoi qu’il à un peu de charmes et de nouveautés mais j’ai vraiment était très déçue je m’attendais à quelque chose de plus profond.

Le résumé fait insistance sur le domaine de la danse mais ça ne tourne que superficiellement autour.

Je trouve aussi que l’univers de Gisèle s’enchaîne trop bien.

Elle va passer son audition à laquelle elle n’a pas sa place, à laquelle je trouve qu’elle à accéder trop facilement et malgré le manque de cavalier et tout ça, on nous laisse que quelques secondes de désespoir puis pouf le possesseur du théâtre arrive, lui propose un job de femme de ménage et la laisse danser.

Leur histoire d’amour/Amitié on la sent venir à 3km !

Son loyer qu’elle à du mal a payer ça aurait pu être quelque chose d’intéressant  un peu de piment dans l’histoire mais encore une fois elle s’en sort bien.

Sa relation difficile avec ses parents aurait pu être plus recherchée.

Tout coule trop facilement de source.

Incroyable, dans la vie les évènements nous arrivent pas comme ça. Paf ! Job au théâtre puis PAF place dans la pièce…Ça m’a un peu blasée je dois dire.

Quand à Louise j’avais deviner pour Julia. Chance est vraiment désagréable, il m’a dérangé, je l’ai pas du tout aimée.

Enfin bref j’ai pas du tout aimée. Je conseille pas, je déconseille pas c’est à vous de voir.  Mais trop de facilité tue la facilité et fantastique ou pas ce livre manque cruellement de réalisme. Sans moi.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s