Mortels petits secrets, T1 (Laurie Faria Stolarz)

Mortels petits secrets

Lu aux environs du 11 novembre 2012

Editions Albin Michel ; Collection Wizz

284 pages

Résumé :

Camelia échappe de peu à un accident de voiture : elle est sauvée par Ben, un mystérieux garçon qui disparaît avant qu’elle ait pu le remercier. Depuis, Camelia ne cesse de penser à lui, et à l’étrange sensation ressentie quand il l’a touchée. Pourtant, lorsqu’elle le revoit au lycée, Ben l’évite. La rumeur dit qu’il aurait tué son ex-petite amie. De son côté, Camélia reçoit des lettres de menaces. Pourquoi ne peut-elle résister à son attirance pour Ben ? Peut-elle vraiment lui faire confiance ?

Mon avis :

Je crois que sans mon challenge Objectif Dépoussiérage, ce livre serait encore dans ma PAL et franchement ce serait un crime !

Cette lecture à réellement frôlé le coup de coeur, la seule chose que je lui reproche c’est d’être aussi court !

Je ne savais pour ainsi dire pas du tout à quoi m’attendre, je n’avais strictement aucune idée de si il s’agissait de fantastique, de thriller ou encore d’un contemporain jeunesse, je partais donc à l’aveugle. Et c’est une excellente surprise, et plus encore !!

Ici, nous allons suivre Camélia une jeune fille très agréable qui m’a vraiment plu et qu’on adorerait tous avoir comme amie vu sa gentillesse sans limites. Une gentillesse qu’elle donne vraiment sans compter et ce même à ceux qui aux premiers abords ne devrait rien avoir avec elle, et encore moins avec sa gentillesse. Elle est parfois bien trop gentille et à du mal à faire la part des choses, mais c’est aussi pour ça qu’on l’aime et qu’elle est aussi attachante.

L’histoire pourrait paraître  »déjà vu » mais non.

Trois mois avant le commencement du récit, notre héroïne avait été sauvée d’un accident possiblement mortel par un jeune homme qu’elle n’a pas pu remercier. Et là que l’histoire commence, elle le croise dans les couloirs du lycée, c’est le nouveau. Un garçon très étrange qui est déjà en à peine quelques heures la victime de rumeurs inquiétantes.

Camélia a comme je vous l’ai dit le coeur sur la main, elle est donc obsédée par l’idée de le remercier (personnellement j’aurais été pareil, rumeurs ou pas, je dois être trop gentille aussi !) mais petit à petit les choses prennent une tournure bizarres voir dangereuses et des doutes terrifiants s’insinue au coeur de son quotidien.

Rapidement ce roman va faire office d’un bon petit thriller adolescent… mais pas que.

J’ai été complètement captivée et embarquée par le récit.

J’avais envie de protéger Camélia, de réconforter Ben (le mystérieux jeune homme), de baffer les deux amies de notre jeune héroïne avec qui je n’ai pas du tout accrochée, des professionnelles de l’égoïsme si je puis me permettre et de voir la concrétisation de certaines envies meurtrière envers l’autre tâche dont je ne peux dire le nom.

Ben est le personnage masculin typiquement « choubychou », je l’ai adoré, il a le mérite d’être ténébreux et fondant. Enfin un héros qui pleure et qui touche, un héros un peu plus proche de mes idéaux, ça ne fait pas de mal !

En quelques mots, j’ai terriblement appréciée cette lecture où les sentiments sont facilement et intensément ressentis et où les personnages font instantanément partis de nous. Je ne vais guère tarder à lire la suite !!

Chronique vidéo :

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s