La Révélation, T3 (Gemma Malley)

La révélation, T3

Lu autour du 26 décembre 2012

Editions Naïve

334 pages

Résumé :

Royaume-Uni 2142.
Peter et Anna coulent des jours tranquilles en Ecosse avec leur fille Molly, vivant à une adresse secrète pour leur protection. Pendant ce temps à Londres, un événement affole la puissante société Pincent Pharma qui commercialise les pilules de Longévité: une étrange épidémie provoque la mort subite de centaines, puis de milliers de gens semant consternation et affolement dans cette société qui avait occulté toute idée de mort…

Mon avis :

Ce troisième et dernier tome m’a plu, mais je ne peux m’empêcher d’être un peu déçu.

Entre moi et cette saga je considère qu’il y a une vraie histoire d’amour même si j’aurais un peu du mal à vous l’expliquer.

Premier tome lu il y a plus de deux maintenant et relu en mars dernier, premier tome et énorme coup de coeur, une révélation pour ma part avec ce tome 1. Le deuxième est moins bon mais je continue d’apprécié. Ce troisième c’est un peu comme le second, bon mais en aucun cas à la hauteur du premier. Pour moi « La déclaration » est le meilleur, je ne le considère pas à proprement dit comme étant associé aux deux autres, étrange, mais mon amour pour le 1 ne s’arrêtera jamais tandis que pour le tome 2 & 3 ça se laisse lire, c’est sympa, mais c’est tout. Ils ne m’ont pas fait vibrer comme le premier et c’est un tout petit peu décevant pour moi.

Ici, tout va s’achever. Je n’avais pas trop d’appréhension car au vu de mon amour inconditionnel pour le premier tome, je n’avais pas vraiment peur de ce que l’auteur nous ferait, je vois ça de façon dissociable. Il n’empêche que points positifs et reproche seront à la une dans cette chronique.

Gros point positif, le personnage de Jude ! Une véritable surprise pour moi, ne l’ayant pas d’avantage apprécié dans le second tome, il m’avait pas mal intrigué mais sans plus. Ici, j’ai un coup de coeur pour ce personnage ! Il est tellement vulnérable mais aussi très fort, invincible par son grand coeur mais tout aussi fragile à cause de lui ! Je l’ai vraiment adoré ! J’aurais beaucoup aimée que l’auteur écrive un livre spécialement sur lui et sur par conséquent Stella.

D’un autre côté j’ai été très déçu par Peter que j’aimais tant dans le premier tome. Avec lui ça ne va pas en s’arrangeant dis donc. Dans le tome deux déjà j’avais eu multiples pincement au coeur face à ces réactions mais l’auteur l’avait remis sur le droit chemin. Ici, je ne sais quoi en penser. Il m’a beaucoup peinée. Certes, on ne peut rien faire contre celui qu’on est vraiment mais pour moi Peter n’est pas seulement un battant rebelle, il est aussi l’amour et le confident de notre Anna chérie. Et sans en dire trop, il m’a finalement beaucoup déçue.

Anna manque encore une fois dans ce tome. Elle est un peu plus présente mais je ne peux m’en empêcher d’en vouloir d’avantage.

La rébellion se met particulièrement bien en place dans ce tome. C’est maintenant ou jamais pour tout faire exploser d’un sens ou dans l’autre. Quel parti aura gain de cause ?

J’ai énormément aimer l’intrigue de ce livre, les révélations qui nous sont faites et l’explosion. J’ai vraiment appréciée cette conclusion. Beaucoup de très bonnes idées.

Bien que je regrette que l’auteur ne prenne pas le temps de les exposer et qu’elle se contente de nous faire un final en avance rapide. Aucune pause sur les sentiments et l’enchaînement fait que si vous n’êtes pas à cent pour-cent connecté à chaque mot du paragraphe, vous allez raté des informations.

En quelques mots : ce tome m’a plu, j’ai apprécié sa conclusion, mais je n’en démord pas, il y a des choses à redire.

Quelques mots sur la saga : Vous l’avez compris je l’ai assez dit au début, le tome 1 sera mon chouchou d’amour que je relirais sans forcément relire les tomes qui suivent. Cela n’empêche pas que j’aime énormément la saga dans sa globalité. Je vous l’ai dit elle compte beaucoup pour moi et mine de rien, j’ai quand même un petit pincement au coeur de l’avoir achevée. Mais, j’en suis heureuse et dire que j’ai passé d’excellents moments est un euphémisme !

Si vous ne l’avez pas encore lu, je ne peux que vous la conseiller, elle est sublime ! L’auteur pointe des faits terribles avec une douceur et une compassion exceptionnelle. J’aime sa plume et son état d’esprit.

Je suis heureuse de cette fin et avec Gemma Malley il est facile de se concentrer sur le positif tant ce dernier est tourbillonnant de merveilleux.

Malgré les points négatifs que je peux lui trouver, ce dernier tome est une merveille de plus dans ce coffre aux trésor que Gemma Malley nous à offert avec sa trilogie.

LA musique qui m’a accompagnée avec la saga (et que dès les premières seconde de mélodie, j’identifie tout de suite à Anna) :

Calls me home – Shannon Labrie

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s