Chroniques du Lac des Saules, T1 : Un été au Lac des saules (Susan Wiggs)

Un été au lac des saules, T1

Lecture débutée le 23 et finie le 31 janvier 2013

Editions Harlequin ; Best-sellers

470 pages

Résumé :

A vingt-sept ans, Olivia Bellamy a déjà deux fiançailles annulées derrière elle. Et alors qu’elle s’attend à une demande en mariage, son petit ami lui annonce leur rupture. Pour tromper son désespoir, elle accepte la proposition de sa grand-mère : passer l’été au lac des Saules pour remettre en état le camp de vacances appartenant à ses grands-parents et où, enfant, elle a passé tous ses étés.
Pour la décoratrice de talent qu’elle est, la mission est passionnante. D’autant plus que l’endroit est paradisiaque et empreint de nostalgie… même s’il ne lui évoque pas que de bons souvenirs. Adolescente mal dans sa peau et fragilisée par le divorce de ses parents, elle y a, à l’époque, beaucoup souffert.
Une seule personne, alors, l’aidait à supporter le rejet des autres… une personne à laquelle elle se refuse de penser : le passé est passé. Mais voilà que, le jour où se présente l’entrepreneur venu l’aider à réaliser son projet, elle reconnaît avec stupéfaction Connor Davis, le garçon qu’elle a secrètement aimé durant son adolescence… et qui lui a brisé le cœur.

Mon avis :

J’avais repéré « Un été au Lac des Saules » au détour d’un rayon. C’est sa couverture qui m’a tapé dans l’oeil et je dois bien avouer qu’à peine aperçu, à peine acheté ! Je n’ai aucun problème à tenter des lectures dont je n’ai jamais entendu parler, bien au contraire je trouve que parfois cela est d’autant plus intéressant. Et ce fût le cas ici-même.

A la base je m’attendais à trouver dans cette lecture une « romance-romance » un truc bien fleur-bleue, bien cliché ! Le fait de ne pas y avoir tout à fait trouver ça en me plongeant dedans m’a quelque peu dérouté sur le coup, mais pour avoir persévéré je peux finalement vous dire que c’est un point que j’ai adoré et qui en à fait une excellente lecture !

Ici, nous rencontrons Olivia, jeune femme de 27 ans meurtrie par son passé, une enfance pas toujours évidente qui lui aura laissé des marques.. et que de marques ! Olivia est bien incapable de dire pour quoi, mais il semblerait bien que l’amour ne soit pas fait pour elle.. peut-être que le divorce de ses parents est une de ses marques.. après 3 fiançailles ratées autant dire que la souffrance de la demoiselle est on ne peut plus visible.

Heureusement parfois certaines décisions nous mettent sur le chemin du bonheur.

Ce livre représente énormément de positif. Personnellement j’ai tout simplement adoré !

Ce qui aux premiers abords semblait être justement une simple romance bien sympa s’est avéré être un livre assez dur, triste et profond. Par moments j’ai même eu l’impression qu’il aurait pu être écrit pour moi au vu de certaines situations. Du fait qu’il soit venu sur mon chemin a été une merveilleuse et indispensable coïncidence !

Tout du long du récit l’auteur alterne avec perfection les chapitres dans le présent et dans le passé. Et ceux en passant des points de vus plus ou moins marqué d’Olivia ou de Connor, le personnage masculin. Quelque-chose c’est passé entre-eux par le passé et peut-être que le présent pourrait rectifier ça… Dans tout ces retours dans le passé on apprends et comprends leur relation, leur amitié. Mais on les comprends aussi eux. Tous les deux ont quelque-chose de brillant. Ils ont un grand coeur, une grande douleur et un grand amour à se partager. Malgré les apparences ils sont seuls et meurtris, mais on voit bien qu’ensemble il en est tout autre. Qu’ils ont quelque-chose.

Olivia et Connor ont tout deux eus une enfance peu évidente, tout deux en des points différents, mais toujours très dur et laissant comme dit précédemment des marques indélébiles.

Le fait d’envisager qu’ils puissent s’appréhender en tant que couple, pourrait laisser espérer qu’ils parviennent à appréhender leurs propres démons.. et pour toute cette profondeur j’ai absolument adorée ce premier tome.

Pour ne rien arranger l’écriture de Susan Wiggs m’a vraiment beaucoup plu ! Elle est soignée, discrète, touchante. Autant dire que celle-ci se mêle avec talent pour parler des sentiments. Sa délicieuse imagination n’étant pas en reste. Son amour pour les mots et les sentiments est évident.

Une première aventure au Lac des Saules on ne peut plus convaincante. Je me fait une grande joie de poursuivre avec sa suite.

Publicités

Une réflexion sur “Chroniques du Lac des Saules, T1 : Un été au Lac des saules (Susan Wiggs)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s