Le Bourgeois gentilhomme (Molière)

Le bourgeois gentilhomme

Lu durant Décembre 2012

Editions Larousse (Petits Classiques)

176 pages

Résumé :

Maître de musique, maître à danser, maître d’armes, maître de philosophie, maître tailleur, soupers fins, billets doux, rendez-vous secrets… les plus folles extravagances sont entrées au logis : monsieur Jourdain s’est mis en tête des idées de noblesse et de galant homme.

Hélas, pour avoir des idées notre homme n’en est pas moins bourgeois. Et sa bourgeoise, madame Jourdain, ne l’entend pas de cette oreille. Son mari décide de marier leur fille unique à un marquis ? Jamais ! Au fils du Grand Turc ? Il a perdu l’esprit !
Qu’il se ridiculise autant qu’il le souhaite, qu’il fasse de la prose autant que bon lui semble, monsieur Jourdain a, grâce au Ciel, valet moins sot que lui. La farce que le coquin lui prépare sera, celle-là, du meilleur goût !

Mon avis :

Je vais essayée d’être la plus objective possible, contenu du fait que le genre du théâtre n’a et ne le sera apparemment jamais été ma tasse de thé ! J’ai toujours une forte tendance à passer un mauvais moment. Un peu comme si ma tête avait fait un périple dans une machine à laver en plein fonctionnement. Je ne suis pas neu-neu ni quoi, mais ce genre de littérature ne me convient tout simplement pas ! Il en faut bien (et puis on ne peut pas dire que je manque de diversité dans mes lectures non plus) !

J’ai lu ce livre dans le cadre de mon challenge avec ma petite Claudia (Lecture-de-livres) et je suis très heureuse de l’avoir fait, car au moins maintenant je sais que mon soucis ne venait pas exclusivement de cette torture psychologique imposée au collège avec leurs livres de théâtres (et autres), mais aussi de moi ! Sans doute que l’un ne va pas sans l’autre vu mes souvenirs, mais en tout les cas si je pouvais désormais éviter éternellement le plus possible ce genre, ce serait merveilleux !

Pour parler du livre en lui-même : je dirais qu’il est assez sympa, bien qu’il ne m’ai pas plus amusé que ça, mais faut dire que mon avis est forcément mitigé car je partais assez battue d’avance. Ce n’est pas tant que je me suis ennuyée ou que je n’ai pas été touchée, c’est tout dans le style, la façon de raconté. N’empêche que si je me concentre sur l’histoire, elle est plaisante et pas prise de tête. Et si j’arrête de bloquée sur le genre etc, je dois dire que c’est parfois assez amusant quand même.

Alors voilà, certes c’est pas la grosse joie, mais pas l’énorme cauchemar non plus.. donc pourquoi pas ?? Enfin même si pour moi ça va s’arrêter ici les essais infructueux et compagnie.

Vraiment pas mon « truc », mais pas forcément désagréable non plus !

Publicités

Une réflexion sur “Le Bourgeois gentilhomme (Molière)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s