Mariés à tout prix (Joan Reeves)

Mariés à tout prix

Lu autour du 12 août 2012

Editions Milady (Romance) ; Central Park

280 pages

Résumé :

Ally Fletcher est bien décidée à faire capoter le mariage d’un certain Burke Winslow.

Pourquoi donc ? Eh bien, parce qu’elle est toujours sa femme ! Burke a besoin de s’afficher en couple pour décrocher un contrat juteux ? Soit. Ally n’a qu’à jouer la parfaite épouse ! Commence un jeu de rôles détonnant où tel est pris qui croyait prendre …
Bien vite, Burke et Ally redécouvrent leur attirance mutuelle – ainsi que leur don pour se taper sur les nerfs. Mais la passion suffit-elle ?

Mon avis :

J’avais beaucoup aimé « Jane (coeur à prendre) Jones » mais j’émettais tout de même quelques réserves ce second roman. Et j’ai adoré.

La magie à réellement opérée sur moi !

Ici, nous découvrons Ally qui vient de mettre fin à la cérémonie de mariage de son « ex » mari de manière un tantinet théâtrale. Et oui, car voyez-vous, même avec toute la courtoisie qu’elle aurait aimé faire preuve, certaines situations ont leurs limites ; c’est alors qu’elle balance à l’assemblée que Burk et elle sont toujours mariés.

Autant dire que cela jette un froid.

Mais bon il fallait bien l’en informer, non ?

Malheureusement Ally ne connaissait pas toutes les données à son équation parfaite et ne pouvait pas prévoir que ce mariage impliquait plus qu’une passion brûlante.

En deux temps trois mouvements tout lui échappe et elle se retrouve à jouer un rôle assez inconfortable… : Faire « semblant » d’être la femme de Burk c’est beaucoup, mais alors, vraiment beaucoup trop lui demander !

Et puis, qu’est-c’est que ces sentiments qui refont subitement surface d’un coup ?!

Tout ça n’était décemment pas prévu…

Comme vous vous en doutez l’humour est au programme : un humour léger, discret et plaisant.

Mariés à tout prix est vraiment une très jolie histoire, j’ai passé un excellent moment.

Les pages défilent toutes seules, c’est un vrai et beau moment.

Alors, certes Joan Reeves ne lésine pas sur les clichés, mais franchement et alors ? Ça plait ou ça ne plait pas !

Les clichés ne sont pas devenus ce qu’ils sont sans raisons !

Pour ceux qui auraient lu le premier roman de l’auteur vous pourrez remarquer que le schéma est un peu le même dans le fond, ainsi s’il ne vous avait pas plu je doute que celui-ci ne vous plaise.

Pour ma part je suis entièrement convaincue et j’ai sincèrement hâte de lire un autre livre d’elle, ce qui me permettra d’ailleurs de me faire une idée définitive.

J’aime bien les ressentis qui ressortent de ma lecture de ce livre, c’est un très bon moment je me répète, un peu court sans doute, mais on s’y fait.

A la fin c’est vrai que j’aurais beaucoup aimé qu’il y ait une suite, mais ce n’est pas le genre de l’auteur !

Par contre, oui le prix n’est pas donné pour les mêmes pas 300 pages écrits en gros avec des énormes marges, alors oui je vous le conseille, mais je peux comprendre que suite au quelques défauts qui ressortent du roman plus son prix cela fasse douter.

Ce que j’aime bien avec J. Reeves c’est que j’ai toujours détesté les malentendus, je déteste, ça me met très mal à l’aise, c’est d’ailleurs pour cela que j’avais des doutes pour « Jane (coeur à prendre) Jones » : et dieu merci ici avec Joan Reeves ça passe comme une lettre à la poste !

En quelques mots ce récit regorge de clichés, tout est assez prévisible et un tantinet survolé pourtant ça peut marcher, je considère que si l’on aime le rose bonbon (bien rose) qu’on apprécie les histoires faciles et jolies alors on peut tout à fait aimer voir adorer ! Une lecture ensoleillée !

A lire sans modération !!

Un bon cocktail d’émotions, de sentiments, d’humour, de sensualité, de rêve et d’amour. Surtout lorsqu’on n’a pas le moral, comptez sur Joan Reeves pour y remédier.

Chronique vidéo :

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s