Les chevaliers d’émeraude, T6 : Le journal d’Onyx (Anne Robillard)

Les Chevaliers d'Emeraude, tome 6 - Le journal d'Onyx

Lu durant le mois d’août 2012

Editions Michel Lafon

411 pages

Résumé :

Grâce à Kira, le Chevalier Wellan découvre le journal du renégat et y apprend le sort qui sera réservé à ses soldats si l’Empereur Noir décide d’adopter la même stratégie militaire que jadis. Effrayé, il tente de convaincre le Magicien de Cristal d’augmenter ses pouvoirs magiques.

Pendant ce temps, le sorcier Asbeth envoie un nouvel ennemi à l’attaque d’Enkidiev. Tandis que les Chevaliers se portent au secours des habitants de la côte, Wellan a l’occasion de régler définitivement ses comptes avec le Roi des Elfes, et reçoit des dieux un présent inestimable…

Mais il ne se doute pas que l’ennemi est beaucoup plus proche qu’il ne le pense.

 Affronter le passé

Mon avis :

Je savais qu’avec l’impression de me perdre dans mes lectures il me fallait une valeur complètement sûr, je me suis donc penchée vers « Les chevaliers d’émeraude » et ça n’a pas manqué.. j’ai vraiment eu un petit coup de coeur pour ce livre !

Ça marche à chaque fois, quand j’ai besoin de me relancer dans mes lectures L’Ordre est là pour moi!

Il faut savoir que Anne Robillard fonctionne un peu toujours de la même manière : les personnages évoluent, se mettent en couple, ont des enfants et vivent des moments difficiles avec en trame de fond l’intrigue qui évolue toujours un peu plus sur cette bataille contre le roi des insectes.. ici le schéma est le même, il s’agit un peu moins du Roi des Insectes et un peu plus d’une autre intrigue qu’on avait connu principalement dans le T4, une intrigue autour de Onyx un des premiers chevaliers d’émeraude qui fut déchu suite à son comportement avide de pouvoir et de gloire.

Donc voilà la base est toujours la même et du coup ça marche super bien avec moi étant donné que j’adore, mais pour ceux qui auraient l’impression de se lasser depuis quelques temps ça ne va pas vraiment s’arranger ici. Je trouve qu’Anne Robillard apporte quand même quelques révélations qui font bien avancé et légèrement évolué mais je précise tout de même que ça ne satisfera pas tout le monde.

J’ai beaucoup aimé ce sixième tome, moi ce qui fait aussi que j’adore ce genre de série à rallonge c’est de voir l’évolution perpétuel des personnages, comme je le disais plus haut, ils sont de plus en plus nombreux à avoir trouvé chaussure à leurs pieds et ça moi j’adore, cela a beau être hyper mielleux, j’apprécie par-dessus tout ! Il n’empêche que là dans le T7 il va falloir des nouveaux écuyers, oui, oui il n’y a pas encore assez de personnages comme ça, j’en redemande !

Cela faisait déjà plusieurs tomes où j’avais du mal avec Wellan, ici cela s’arrange un peu mais j’ai vraiment beaucoup de mal à lui faire confiance, je déteste le pouvoir qu’il a sur Bridget ce qui m’amène aussi à ne plus supporter Santo qui en fait toute une affaire avec sa Bridget etc. Non vraiment si j’adore les personnages Wellan et Santo c’est un peu autre-chose. Etant donné que je les adorais au début je trouve juste qu’ils se laissent emporter par leurs mauvaises part d’eux-mêmes. Santo avec sa jalousie sans limite -ne même pas faire d’effort m’énerve- et Wellan avec son côté grand chef (alors que normalement il n’y a pas de chef parmi les chevaliers d’émeraude) et trop sur de lui.. en fait je n’arrive toujours pas à diriger l’histoire avec Fan de Shola !

Et en fait l’agacement que je peux ressentir pour eux me trouve que je suis attachée à la saga et aux personnages !

Donc voilà pleins de nouveaux petits enfants à venir (pour mon plus grand plaisir) voir déjà dans leurs pattes et de belles histoires d’amours à profiter !!

Après l’intrigue m’a beaucoup plu, il y a juste un point que je regrette énormément et qui fait que je ne ressens pas cette lecture comme un énorme coup de coeur (mais un petit c’est déjà ça) .. il s’agit en fait d’un évènement que l’auteur laisse deviner à la fin de ce tome et qui risque de se produire dans le sept et qui me paraît fortement ressemblant à ce qui est déjà arrivé dans le quatre et déjà que je n’avais pas aimé justement ce point-là, ça me désespère un peu. J’aimerais qu’Anne Robillard se renouvelle et se dépatouille de son intrigue avec Onyx !

J’ai hâte de lire le T7 évidemment mais je pense laisser quelques mois, enfin c’est à voir !

Je vous recommande comme toujours cette saga qui fait du bien et vide la tête !

Des familles qui s’agrandissent, du bonheur à grosse effusion dans ce tome-ci, mais aussi des passages très touchants et malgré un gros point noir à venir dans l’intrigue, j’ai bien senti des révélations qui pourraient renouveler cette saga que j’aime déjà énormément.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s