Crime et couches-culottes (Jennifer Weiner)

Crime et couches culottes

Lecture débutée le 17 et finie le 22 juillet 2013

Editions Pocket

441 pages

Résumé :

Un mari avocat, une petite fille adorable, des jumeaux malicieux et une belle maison dans le Connecticut : en apparence, Kate Klein est une femme comblée.

En réalité, son mari est submergé de travail, elle passe son temps à courir après ses enfants et s’ennuie ferme dans une petite ville où il ne se passe jamais rien. Jamais rien ? Invitée chez sa voisine, Kate la découvre morte, un couteau planté dans le dos. Elle décide de mener l’enquête. Facile à dire, car dans le quartier les langues ne se délient pas facilement. Sans compter qu’un vrai détective n’est pas censé jongler avec les horaires des crèches, des cours de musique et des sorties au square…

Entre deux tournées de lessive, Kate réussira-t-elle à démasquer l’assassin ?

Mon avis :

Pour ce livre, je dois avouer avoir complètement craqué à cause du titre (avouez qu’il a un certain cachet !) et du rouge pimpant de la couverture ! Une lecture assez estivale en somme. Je remercie mon amie Myriam du blog http://mamanmic.wordpress.com d’avoir partagé cette lecture avec moi 😀

Je n’ai malheureusement pas vraiment passé un bon moment avec ce livre, surtout du fait que le début est très lent et franchement très ennuyeux ! Combien de fois ai-je failli abandonner ma lecture durant la première partie (sur 3) et ai-je du me contraindre à lire ?! Beaucoup de fois. Beaucoup trop.

Je tâche toujours d’être la plus indulgente que possible avec mes lectures, mais là l’auteur a bien trop pris son temps pour que je le sois. Certes, une fois rentrée dans la deuxième partie du livre (qui débute à 50 %) ça va beaucoup mieux, mais c’est un peu long non ? Bon, passé 50 %, ce fut de bons moments, mais voilà… Bien trop tardif pour moi !

N’empêche que moi, je dis « non merci ». Ce n’était absolument pas palpitant de devoir se coltiner 200 pages d’ennui pour enfin parvenir à des passages intéressants. C’est un peu prendre le lecteur pour un idiot ! Gros point noir du récit.

Topo de ce livre ? Une première moitié décevante et décourageante ; une amélioration dans la centaine de pages qui suit ; des bonnes idées, mais un véritable manque de mise en avant. L’action est mal répartie et le lecteur mal intégré dans l’histoire.

J’ai aimé qu’à la fin, l’auteur réussisse à faire passer un joli message au sujet des « à priori » et des apparences. C’est une lecture qui m’a finalement touchée sur ses dernières pages. Je me suis sentie concernée par certaines problématiques et c’était agréable.

Je dirais qu’il est très difficile de faire une chronique concise et lucide au sujet de ce livre vu comme ce dernier m’a laissée perplexe… En plein brouillard même. Difficile de faire mieux que de vous exposer sincèrement les faits.

Impossible de conseiller ou de déconseiller ce livre, même si pencherai plus vers « déconseiller ».

Je dois dire que je n’ai commencé à m’amuser que dépassé la moitié, ce qui est regrettable pour une lecture chick-lit aussi assumée. L’intrigue policière est assez sympathique bien qu’elle souffre de pas mal de longueurs… Mais je n’ai pas deviné le coupable et ça, c’est plutôt positif ! Et plaisant.

Je suis un peu dans le flou vis-à-vis de cette lecture … Mais surtout, je ne suis pas du tout convaincue. 

À chacun de voir.

Ma chronique vidéo vous apportera eut-être davantage de détails :

Publicités

3 réflexions sur “Crime et couches-culottes (Jennifer Weiner)

  1. monaventurelitteraire dit :

    Je l’ai lu il y a peu, j’ai beaucoup aimé personnellement. En effet, les flash back sont assez déroutants mais c’est ce que j’ai aimé et c’est encore ces flash back qui m’ont le plus plu.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s