Mots d’excuse (Patrick Romain)

Mots d'excuse

Lecture débutée le 11 et finie le 12 mai 2013

Editions  François Bourin 

220 pages 

Résumé :

Retards, absences, embrouilles entre élèves, difficultés scolaires, contestations de notes…autant d’occasions pour les parents d’écrire au maître de leurs « chères petites têtes blondes ». Patrice Romain a recueilli durant vingt ans ces perles, drôles, émouvantes, pleines de bonne ou de mauvaise foi.

Au- delà du sourire, ces billets sont également le reflet d’une société, de sa culture et des éternels quiproquos entre parents et enseignants.

Mon avis :

J’étais vraiment curieuse de poursuivre ma découverte de ce genre de livre ou plutôt de recueils d’anecdotes. J’avais trouvé ça super sympathique avec par exemple « Mes parents font des SMS » et donc je dois dire que ces histoires de parents et de mots d’excuse  m’intriguaient beaucoup… et j’ai eu envie de rire et de me changer les idées, alors j’ai sauté le pas… Et je suis fortement mitigée.

Je n’ai pas vraiment aimé. Ce n’est pas mauvais, loin de là et puis on ne peut pas franchement juger un recueil de ce type, c’est trop bref, trop tiré du réel pour que je me permette une critique et puis je n’arrive pas à être bien inspirée. Ce ne serait pas juste de ma part.

Si je suis si mitigée, c’est avant tout parce que je ne me suis pas du tout amusée. Je n’ai absolument pas ri… Et certes, c’était peut-être une erreur toute bête de ma part de croire que c’était un livre au contenu humoristique ou du moins sarcastique, certes, certes.  N’empêche que je ne m’attendais pas à cela et n’ayant absolument pas trouvé cela intéressant, c’était un peu décevant.

Dans ce recueil, vous allez plutôt trouver une critique omniprésente de notre société d’aujourd’hui et de ce rôle qu’ont les parents dedans. Cela peut tout à fait paraître intéressant pour certains lecteurs, voir même fascinants, mais nettement ce ne fut pas mon cas. Dommage !

J’ai trouvé cette lecture très pesante, particulièrement puisque je m’attendais à de la détente.

Sans exagérer, j’ai beaucoup plus ri avec tous les mots d’excuse que mon père m’a faits (et me fera probablement encore) qu’avec ce livre… Ce qui est décevant au possible ! Ce recueil regroupe tout de même une bonne centaine de mots d’excuse…

Je suis quand même rassuré, car dans sa préface l’auteur fait mention à toute cette histoire de « critique sociale », mais bon cette lecture m’a pesée et c’est comme ça ; tant pis.

J’ai bien envie de découvrir un autre livre de l’auteur tout de même, histoire de savoir définitivement.

Un recueil avec lequel je m’attendais à être détendue et avec lequel je me suis sentie très déroutée.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s