Légendes du monde émergé, T2 : Fille de sang (Licia Troisi)

Légendes du monde émergé, T2

Lecture débutée le 11 et finie le 18 novembre 2013

Editions Pocket Jeunesse

348 pages

Résumé :

Dans un Monde Emergé désormais en ruine, la jeune Adhara doit accepter son identité : celle d’une créature non-humaine, né pour combattre le mal… Poussée par l’unique désir de fuir son destin, traquée par ceux qui veulent profiter de ses pouvoirs, Adhara devra finalement faire face à son passé et s’allier à son plus vieil ennemi. Le Monde Emergé pourra-t-il échapper au chaos ?

Mon avis :

Il faut savoir que le Monde Émergé compte énormément pour moi. Au-delà du possible ! « Chroniques du monde émergé » le premier cycle avait été une incroyable révélation à une époque de ma vie où ce fut plus que le bienvenu ! Au final ce monde est à mes yeux… un lieu très important. Je m’y sens en confiance et un peu chez moi.

J’avais besoin de me sentir en confiance et un peu chez moi et j’ai sorti ce livre de ma PAL (pile à lire) comme une évidence. La seule raison qui avait fait que ce n’était pas encore le cas était que le premier tome de « Légendes du monde émergé » ne m’avait pas tant convaincue que cela, il y a un peu plus d’un an. Et je partais un peu à reculons pour ce second tome. Ce n’est pas que le premier tome du troisième cycle soit mauvais, mais juste très… différent. Et ça m’avait perturbée ! Au final, j’ai découvert cette suite parce que j’avais besoin de quelque-chose de confiance et je ne suis pas du tout déçue ! J’ai préféré ce tome deux au premier et c’est encore une fois un petit coup de coeur. Je suis totalement impatiente de me jeter prochainement sur le troisième et ultime tome du Monde Émergé.

Dans le premier tome j’avais éprouvée des difficultés à m’attacher à Adhara (si mes souvenirs sont tels que), mais ici c’est elle qui a rendu ma lecture si merveilleuse. Je l’ai adorée ! C’est un trésor de gentillesse et je me suis retrouvée en elle à bien des égards. Son côté torturé se noie facilement dans la compassion que l’on ne peut que ressentir pour elle. A-t-on idée de faire autant de mal à une personne ? J’ai eu envie de la prendre dans mes bras à de nombreuses reprises.

Tous les personnages ont gagné une place dans mon coeur dans ce tome, tous… ou presque. Qui aurait cru qu’un des personnages si merveilleux de l’époque de « Guerres du monde émergé » serait aujourd’hui si… détestable ? C’est triste à dire, mais si autant je suis compatissante et intéressée par le dessein de tous les personnages, autant un seul d’entre eux me dégoûte. Et Licia Troisi fait fort, comme toujours.

Je suis toujours aussi prise par les mots de l’auteur. Son style bien que légèrement passe-partout n’en est pas moins confortable et agréable à suivre pour le lecteur. Style qui se mari parfaitement avec l’intrigue toujours si attractive et prenante que précédemment.

Une suite qui mérite bien des éloges, rien que pour le fait de m’avoir fait passer un excellent moment, sans aucune prétentions, aucune. Ça fait du bien ! Vivement la découverte du dernier-dernier (snif) tome.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s