84, Charing Cross Road (Hélène Hanff)

84, Charing Cross Road

Lu le 06 janvier 2014

Editions Le Livre de Poche

160 pages

Résumé :

Par un beau jour d’octobre 1949, Helene Hanff s’adresse depuis New York à la librairie Marks & Co., sise 84, Charing Cross Road à Londres. Passionnée, maniaque, un peu fauchée, extravagante, Miss Hanff réclame à Frank Doel les livres introuvables qui assouviront son insatiable soif de découvertes. Vingt ans plus tard, ils s’écrivent toujours et la familiarité a laissé place à l’intime, presque à l’amour. Drôle et pleine de charme, cette correspondance est un petit joyau qui rappelle avec une délicatesse infinie toute la place que prennent, dans notre vie, les livres et les librairies. Livre inattendu et jamais traduit, 84, Charing Cross Road fait l’objet, depuis les années 1970, d’un véritable culte des deux côtés de l’Atlantique

Mon avis :

Aussitôt acheté, aussitôt lu ! Ce livre était dans ma wish-list depuis un petit moment … (depuis que j’avais entendu Pretty Books en faire multiples éloges) et c’était vraiment à raison. Ce livre est magnifique. J’ai adoré du début à la fin !

Certes, 160 pages ce n’est pas bien long, mais ce roman est tellement bon et savoureux que je l’ai dévoré en quelques heures -sans pouvoir m’arrêter.

Ce livre regroupe en fait une correspondance réelle et authentique entre une femme et un libraire. C’est absolument passionnant. Les premières lettres sont envoyées en 1949 et cette correspondance durera près de 20 ans. Cet échange si fascinant et prenant n’aborde pas réellement un autre amour que celui des livres, mais il est tellement beau, intense et partagé par le lecteur lui-même que cela en fait une pépite !

De nombreux éléments m’ont franchement fait sourire (le mordant d’Hélène vaut vraiment le détour), tandis que d’autres m’ont réellement attristée (les dernières lettres…). C’est un ensemble étonnant, mais génialement -je le dis encore une fois- passionnant.

Je vous conseille absolument cette correspondance ! Les amoureux des livres se sentiront chez eux et seront ravis de cette découverte. 

Qui plus est, pour ceux qui (comme moi), ont été conquis par « Le cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates » ; ce livre a un esprit assez similaire, alors, n’hésitez pas !

Publicités

3 réflexions sur “84, Charing Cross Road (Hélène Hanff)

  1. myprettybooks dit :

    Je suis vraiment contente que tu l’aies acheté et lu, c’est vrai que c’est une vraie parenthèse en dehors du temps, j’ai énormément aimé ces échanges de lettre, et se dire qu’ils ont vraiment été envoyés, c’est encore plus savoureux !! Gros bisous !!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s