J.Kenner │Palacio │Rozenfeld

 

4

Stark, T1 : Délivre-moi écrit par Julie Kenner aux éditions Pocket
467 pages 

Damien Stark est un riche homme d’affaires, d’une rare séduction. Tout ce qu’il veut, il l’obtient. Et ce qu’il veut par-dessus tout, c’est Nikki. Quand il lui fait une proposition qu’elle ne peut refuser – poser nue pour un tableau en échange d’un million de dollars -, la jeune femme est terriblement troublée. Elle ne comprend pas l’étrange attirance que cet homme exerce sur elle. Elle ignore aussi qu’il la soutient à son insu depuis des années et que cette offre n’est pas un hasard.
Elle voudrait fuir, mais elle accepte… en espérant qu’elle ne perdra pas son âme dans ce marché.
Car le simple frôlement de Damien la consume et ses yeux semblent cacher de sombres desseins.

★★★☆☆ Très bonne découverte ! Je me suis particulièrement attaché aux personnages, particulièrement Nikki qui m’a beaucoup touchée. Les passages érotiques m’ont plutôt laissé de marbre et ennuyé, le style vulgaire employé par l’auteur gâchait tout. Néanmoins ce fut une bonne lecture !

 

Wonder écrit par RJ Palacio
405 pages 

« Je m’appelle August.
Je ne me décrirai pas.
Quoi que vous imaginiez, c’est sans doute pire.
Né avec une malformation faciale, Auggie n’est jamais allé à l’école.
A présent, pour la première fois, il va être envoyé dans un vrai collège…
Pourra-t-il convaincre les élèves qu’il est comme eux, malgré tout ?
Ne jugez pas
un livre garçon
à sa couverture son apparence »

★★★★☆ Excellent ! Une véritable leçon d’humanité. Cette lecture m’a énormément fait réfléchir. Comment réagirais-je réellement si j’étais amenée à croiser le chemin d’une personne en difficulté comme Auguste qui souffre d’une déformation faciale. Peut-être pas aussi bien que je voudrais le croire ! Et pourtant plus on avance dans le livre, et plus la crainte s’efface. Ce livre brisent des barrières et avec douceur donne une belle leçon au lecteur. Ce livre permet d’appréhender la différence et l’inconnu. Ce livre m’a fait remettre tellement de chose en question que je ne peux que remercier l’auteur pour cela !

 

Phaenix, T1 : Les cendres de l’oubli écrit par Carina Rozenfeld aux éditions Robert Laffont, collection R
434 pages

Elle a 18 ans, il en a 20. À eux deux ils forment le Phænix, l’oiseau mythique qui renaît de ses cendres. Mais avant de le devenir, ils devront se retrouver et s’unir dans un amour pur et éternel…

★★☆☆☆ Lecture mitigée. Je n’ai absolument pas accroché. Anaïa m’a totalement insupportée. J’ai eu un mal fou à le finir et pourtant la fin donne envie de poursuivre ! C’est un peu énervant. Je ne suis vraiment pas certaine de continuer, voir peut-être juste avec la nouvelle 1.5. A voir, parce que vraiment ça ne l’a pas fait avec moi. Intrigue trop longue à se mettre en place, ennui complet pendant 85% de la lecture. De réelles très bonnes idées je ne dis pas le contraire, mais ça ne fait pas tout. La plume de l’auteur m’a plu, je testerai peut-être d’autres livres d’elle.

Publicités

2 réflexions sur “J.Kenner │Palacio │Rozenfeld

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s