Paranoïa

Paranoïa

Paranoïa de Melissa Bellevigne
Editions Hachette ; Black Moon
Lu en mai

Lisa Hernest, psychiatre reconnue et spécialisée dans les cas complexes, est appelée à l’institut Saint-Vincent en périphérie de Paris. Elle va rencontrer sa nouvelle patiente : Judy Desforêt, internée pour paranoïa et hallucinations, enceinte de cinq mois et qui refuse de s’alimenter. Dès leur première entrevue, la jeune femme qui se dresse face à elle fait preuve d’une lucidité et d’un discernement hors pair. Et plus Lisa apprend à la connaître, plus leurs échanges viennent ébranler ses propres convictions professionnelles et personnelles. Entretien après entretien, Judy lui livre en effet une curieuse histoire, mêlant sa quête des racines familiales en Angleterre et la présence invisible d’un certain Alwyn, cet homme qui la suit comme son ombre depuis toujours. Progressivement, Lisa, l’experte en âmes fragiles, sent ses moyens lui échapper et Judy la déstabiliser. À mesure que les mois passent et que la date de l’accouchement approche, la vérité semble s’éloigner.

2/5

Voici un roman que j’ai beaucoup attendu comme d’autres, suivant personnellement depuis ses débuts la youtubeuse GoldenWendyBeauty soit l’auteur Mélissa Bellevigne.
Il s’agit également d’un livre dont je vais avoir énormément de mal à vous parler…ayant lu ce livre alors que j’étais moi-même hospitalisée comme la personnage principale et je me suis très vite rendu compte que c’était une mauvaise idée. Le récit se déroule pendant une bonne partie en hôpital psychiatrique et cela m’a vraiment tourmentée. Je lisais pour m’évader, me changer les idées, mais là autant vous dire que je me suis sentie encore plus mal. J’ai beaucoup pleuré en le lisant et malheureusement je n’en garderai pas un bon souvenir.

|+| Mélissa Bellevigne a vraiment une belle plume et la lecture est très fluide…une centaine de pages en 1h avec toujours le désir de continuer.
On sent que l’auteur sait où elle va et qu’elle maîtrise son histoire, ce qui est plutôt plaisant pour le lecteur. La trame est captivante et en dehors de mes raisons personnelles c’est une lecture très agréable et sympathique.

|-| D’emblée, dès les premières lignes, j’ai eu un gros problème avec le personnage de Lisa, grande psychiatre de renommée…je ne l’ai pas trouvé crédible une seconde. Je suis désolée, mais pour avoir déjà consulté une dizaine (voir plus…) de psychiatres et pas une fois j’ai trouvé que ce personnage faisait un psychiatre crédible. Avis personnel bien entendu, mais cela m’a beaucoup dérangée. Après Lisa, c’est Judy, la patiente qui ne m’a pas convaincue. Au début pourtant si, puis j’ai trouvé qu’elle se dévoilait beaucoup trop facilement, qu’elle allait mieux bien trop vite vis-à-vis du contexte, de sa lourde pathologie… et ça je n’ai pas aimé et cela m’a fait totalement décrocher de l’histoire.  Et pour finir, à mes yeux le gros point négatif, bien que cela soit une fois encore un point de vue très personnel, je n’ai pas du tout adhéré à l’intrigue avec le fantôme que voit Judy… sans rentrer dans les détails, je pense que je suis tout simplement trop terre à terre… Pour tout vous dire, oui, je crois aux fantômes, mais là ça ne l’a pas fait avec moi

=> Pour conclure : Il s’agit d’un roman intéressant que je vais néanmoins essayer d’effacer de mon esprit pour mon propre bien et que je ne conseillerai pas à n’importe qui ; si vous êtes fragile : évitez. Si vous avez moins de 17/18 ans : évitez aussi.
Et s’il vous tente beaucoup je ne vous le déconseille pas pour autant.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s