Lily en reportage : Cherche et trouve New-York

14813202_1777621262520920_465881205_o

Lily en reportage : Cherche et trouve New-York de Peggy Nille
Editions Nathan Jeunesse
Lu en novembre

Lily fait un reportage à New York avec son copain Jack. De la statue de la Liberté au pont de Brooklyn, en passant par Central Park et Times Square, elle cherche les meilleures images de la Grosse Pomme.

4.5/5

14877213_1777621069187606_332106854_n

Je vous avez déjà parler de Peggy Nille avec Lily cherche son chat, ici l’on retrouve Lily en plein reportage à New-York.

14881620_1777621209187592_13001561_o

Il s’agit d’un cherche et trouve très amusant et pas si facile ! Je me suis attardée sur de nombreuses pages à la recherches d’un cinquième singe bien caché.

Les couleurs sont magnifiques et l’univers à croquer !

14895483_1777621195854260_1161655311_o

A découvrir absolument ! L’album est immense, c’est un très bel objet livre.

Publicités

Bleu Saphir & Vert émeraude

Bleu Saphir Vert émeraude

Bleu Saphir, T2 et Vert émeraude, T3
Editions Milan (macadam)
Lu en juillet

Longtemps, Gwendolyn pensa être une lycéenne comme les autres. Bon, d’accord, elle voyait des fantômes dans les couloirs de son lycée ; mais d’abord elle n’en voyait qu’un, et puis personne n’est parfait. Pour le reste, rien à dire. Jusqu’au jour où Gwendolyn comprit : elle n’était pas une lycéenne comme les autres. Marquée du sceau des Veilleurs du temps, elle doit désormais voyager à travers les âges, fermer un Cercle auquel elle ne comprend rien, partir à la recherche d’autres Veilleurs dans le passé, et affronter un comte du XVIIIe siècle, soi-disant immortel. Et puis quoi encore ? Tout ce qu’elle voudrait, elle, c’est que son (beau) Gideon l’embrasse pour de bon. Est-ce vraiment trop demander ? Elle est le rubis, la douzième, l’ultime voyageuse. Avec elle, le Cercle est refermé, le secret révélé. Un secret qui remonte à la nuit des temps.

Bleu Saphir 4/5
Vert émeraude 5/5

J’avais lu le premier tome de cette saga il y a au moins 4 ans et je ne sais pas pourquoi j’ai laissé traîné ces suites.

|+| Dans Bleu Saphir on ne peut pas dire qu’il se passe beaucoup de choses et pourtant les pages se tournent toutes seules, sans doute grâce au fait que chaque personnage sont attachants.
Dans Vert émeraude les mystères se dévoilent, l’univers est encore plus représenté et mis en avant !Gros coup de cœur pour ce 3ème et dernier tome que j’aurais aimé voir ne jamais se finir.
L’auteur frôle la perfection. Son univers est assez complexe et l’on va de surprise en surprise.
Kerstin Gier tient son roman aussi fermement que si elle tenait les rennes d’un cheval..
Excellente histoire, très originale, prenante et aboutie.

|-| Intrigue parfois trop complexe et difficilement visualisable. Des descriptions inutiles et des mystères sont resté flou.

La Sélection, tomes 4 & 5

La sélection, T4La sélection, T5

La Sélection, tomes 4 & 5 de Kiera Cass
Editions Robert Laffont (colection R)
Lu en juillet

Il y a vingt ans, America Singer est entrée dans la sélection et a gagné le cœur du prince Maxon. Maintenant le temps est venu pour la princesse Eadlyn de suivre les traces de ses parents en ayant sa propre sélection. Eadlyn ne s’attend pas à ce que sa sélection soit aussi belle que celle de ses parents. Mais, alors que la compétition commence, elle découvre que trouver son propre bonheur n’est peut-être pas aussi difficile qu’elle le croyait.

4/5

Ah la Sélection ! Une saga qui m’aura fait vibrer tout en me donnant l’impression d’être dans des montagnes russes.
Un premier tome lu d’une traite et achevé sur les coups de 6h du matin. Une révélation, un vrai coup de cœur. 
Un second tome lu en moins de deux jours, mais détesté ! Aie ! J’avais rarement autant détesté un livre ahah… j’en attendais trop. 
Un troisième tome que je ne pensais pas lire et qui s’est avéré très bien
Un an plus tard je me décide enfin à finir la saga.

Le quatrième tome a été une très belle surprise, j’ai passé un très bon moment. Découvrir La Sélection de l’autre côté que dans la première trilogie. C’est une chouette composition.
Selon moi, Eadlyn n’est pas vraiment attachante, mais c’est un personnage très intéressant  et suivre avec son point de vue dithyrambique. Son évolution au cours du livre vaut le coup d’œil ! Et en le refermant je me suis aperçue que je l’adorais.
C’est une belle évolution. 

Le cinquième tome est la suite directe du tome 4. Je les ai enchaînés l’un après l’autre et c’était très bien ainsi ! Il faut savoir qu’il doit s’écouler à peine quelques heures entre le 4 et le 5 ! 
Alors, un petit conseil : enchaînez-les ! 
Le dernier tome m’a beaucoup plu ! J’aime la sensation d’avoir des papillons dans le ventre lorsqu’un si bel amour naît sous nos yeux.
Le final aurait pu être parfait si ça ne s’était pas terminé aussi rapidement, comme si l’auteur avait un quota de pages à ne pas dépasser .
J’ai vraiment beaucoup apprécié l’aspect politique et économique mis en avant dans ces deux romans. Je me souviens que c’est quelque chose qui m’avait dérangée dans le premier tome : nous n’avions pas d’accès ni d’informations sur ce monde, cet univers futuriste et dystopique.  

Pour conclure : ce fut une saga un peu en dents de scie pour moi avec des hauts (le premier tome restera à jamais un petit bijou à mes yeux) et des bas (le second tome m’a traumatisée de tant de déceptions) et cela restera une bonne découverte que vous devriez découvrir à votre tour ! 

J’en garderai un bon souvenir sucré, mais négativement un peu trop collant comme de la barbe à papa. 

Au revoir America 🙂 

 

Les derniers jours de Rabbit Hayes

Les derniers jours de Rabbit Hayes

Les derniers jours de Rabbit Hayes
Editions du Cherche Midi
Lu en juin

Quand Mia, que l’on surnomme affectueusement Rabbit, entre en maison de repos, elle n’a plus que neuf jours à vivre, même si elle refuse de l’accepter, tout comme ses proches qui assistent, impuissants, au déclin de leur fille, sœur, mère ou amie. Tous sont présents à ses côtés pour la soutenir : Jack et Molly, ses parents, incapables de dire adieu à leur enfant ; Davey et Grace, son frère et sa sœur, qui la considèrent toujours comme la petite dernière de la famille ; Marjorie, sa meilleure amie et confidente ; et enfin Juliet, sa fille de 12 ans, qu’elle élève seule. À mesure que les jours passent et que l’espoir de sauver Rabbit s’amenuise, sa famille et ses amis sont amenés à s’interroger sur leur vie et la manière dont ils vont se construire sans cette femme qui leur a tant apporté. Rabbit est au cœur de ce petit groupe et des préoccupations de chacun de ses membres. Si elle a perdu la bataille, celle-ci ne fait que commencer pour son entourage. Et Rabbit a quelques idées bien particulières pour leur faciliter la tâche. Mais très peu de temps pour les mettre en œuvre…

4/5

Un livre dont j’ai entendu beaucoup de bien et pour lequel j’ai tout simplement craqué.
Qu’en ai-je pensé ?

|+| L’auteur a véritablement une belle plume. Les personnages sont extrêmement attachants, ce qui rend la fin du roman d’autant plus déchirante.
Les jours passent à la bonne vitesse et on aurait presque l’impression de faire partie de la famille.
Il s’agit ici d’un livre que je n’oublierai pas de sitôt, voir jamais.

|-| Je n’ai pas réussi à verser plus que quelques larmes ; le style était parfois trop impersonnel à mon goût.

Des émotions chez la Collection R | Si Loin de toi & Nos faces cachées

fd1

Coucou tout le monde ! Après une longue absence, je reviens vers vous pour partager quelques micro-chroniques directes.

Aujourd’hui on parle de la Collection R avec deux romans que j’ai lu récemment chez eux.

Si loin de toi

Si loin de toi – écrit par Tess Sharpe

|+| Récit attachant, mystérieux, palpitant et irrésistible.
On veut comprendre, on veut savoir et surtout on ne veut pas lâcher une seule seconde le roman !
Ce qui m’a bouleversée durant cette lecture c’est Sophie. Personnage entier et authentique. Personne sur qui la vie s’acharne. J’ai à de nombreuses reprises pleurer sur son sort.
Et pour finir, le gros point positif : Ce roman parle d’une foule de sujets bouleversants à l’adolescence, mais ce qui m’a chamboulée moi, c’est l’addiction aux médicaments… tellement bien racontée et parfaitement exploitée. Rare sont les romans de fictions qui s’attardent sur ce thème, ce que je trouve bien dommage. Bravo à Tess Sharpe !

|-| Je n’ai rien relevé de particulièrement négatif… j’ai littéralement aimé et adoré.

★★★★★ 100 % coup de cœur !

Nos faces cachées

Nos faces cachées – écrit par  Amy Harmon

|+| Passionnant, addictif et surprenant !
Beau style !

|-| Passages répétitifs, long…trop lents.
Trop de religion !
Je n’ai pas réussi à m’attacher aux personnages… je n’ai pas ressenti la moindre émotions.

★★★☆☆ Passionnant, mais pas bouleversant !

La fabuleuse aventure du Père Noël

1

« La fabuleuse aventure du Père Noël » écrit  et illustré par Anne-Sophie Baumann & Eric Gasté

Lu le 14 novembre 2014

>>> Edité chez Nathan Jeunesse (Kididoc) aux prix de 15 € 90

>> 24 pages

Un bel album animé sur le Père Noël !
Le Père Noël a besoin d’aide : sa machine à fabriquer les cadeaux est en panne ! Clara et Kim viennent l’aider à la réparer. Ces deux enfants profitent de leur mission pour découvrir tous les secrets du Père Noël : où habite-t-il ? Que font les lutins ? Combien a-t-il de rennes ?

____________________________________________________________________________

Coup de coeur pour ce merveilleux album de Noël !

En plus d’être un album rempli de surprises (portes à ouvrir, lettre à détacher, etc.) c’est aussi un album de noël qui reprend ses mythes dans l’Histoire et dans le Monde.

3

Le tout imagé de superbes illustrations pop-up qui feront briller le regard de plus d’un lecteur.

Ce côté divertissant et joueur est un plus non-négligeable pour éveiller la magie de Noël ♥

A découvrir absolument !

Lire la suite