Comment se sortir d’une panne de lecture

large

Ah ! Ces pannes de lecture, je suis certaine que vous les connaissez tous. Vous savez ce moment où vous avez envie de lire, mais que l’on ne parvient pas à se concentrer. Ou pire, que l’on n’est plus du tout l’envie d’ouvrir un livre…l’impression que notre passion nous échappe. Des pannes de lecture je ne compte même plus combien j’en ai eu ! Forcément quand le moral n’est pas là, l’envie s’estompe un peu, ou alors une fatigue écrasante nous casse tout le programme magique que l’on s’était imaginé autour d’un livre…bref, tous les facteurs sont bons à prendre : on ne lit plus une ligne !

Je ne suis personne, mais j’adore partager avec vous mes petites astuces.

• Tout d’abord, accepter de mettre un livre de côté, voir de l’abandonner, mais si vous êtes comme moi à vouloir aller jusqu’au bout ce n’est pas simple. Pourtant, il ne s’agit peut-être pas du bon livre au bon moment. Vous le reprendrez le jour où vous ressentirez que c’est bon.

• Accepter que notre rythme de lecture baisse. Vous lisiez deux livres par semaines ? Tant pis ça reviendra, en attendant prenez le temps qu’il vous faut dans votre lecture en cours.

• Ne pas compter les pages qui nous séparent de la fin, ce serait comme recevoir une belle claque dans la figure et vous plonger encore plus dans la panne de lecture.

• Essayer de vous divertir autrement avec un livre audio par exemple !

• Rappelez-vous que ce n’est pas une compétition ! Ce n’est pas celui qui a lu 10 livres par mois qui aura eu tant de coup de cœur que ça. Prenez votre temps, vous avez peut-être une véritable perle entre les mains. Accrochez-vous ou (revenons au premier point) passez votre chemin.

• Ne vous fiez pas trop aux avis des autres, cela pourrait provoquer une véritable catastrophe dans votre panne de lecture. Vous vous demanderez tout le long du livre où ce cache le coup de foudre que tout le monde a eu…sauf vous. Dans le cas contraire, si tout le monde déteste c’est encore pire, vous n’oserez plus jamais rouvrir le livre. Laissez vous porter par l’histoire, car les goûts et les couleurs ça ne s’explique pas !

• Faites une pause avec la lecture. Mettons que cette semaine ce ne sera que des séries ou des films, histoire d’être complètement d’attaque la semaine suivante pour vous replonger dans votre lecture en cours.

• Prenez tout le temps que vous voulez pour le finir, encore une fois ce n’est pas une course !

Pour conclure, rassurez-vous la panne de lecture finira par partir et votre amour des livres réapparaîtra comme si de rien n’était et vous dévorerez de nouveau.

Bonne lecture et bon courage !

Je suis moi-même en train de patiner dans un livre et pour moi qui ne suis pas très patiente, je m’accroche à mes petits conseils ! Bisouuus.

AllLettersQuoteChallenge

15872002_1811021239180922_161599164461942786_n

#AllLettersQuoteChallenge

Hey, on a eu envie pour cette nouvelle année (enfin mon copain) de créer un challenge livresque que l’on effectuera en janvier (vous pouvez choisir un autre mois il n’y a aucun souci).

Le challenge n’influera pas sur le nombre de livres lus comme le «a book a day» ou le nombre de pages comme le «week-end à mille» 🙂

Voici donc les règles de ce challenge :

– Poster une citation par jour commençant par les lettres de l’alphabet dans l’ordre (le A pour le 1er jour, le B pour le 2e etc) tiré de votre ou de vos lectures en cours ou en tout cas durant le mois choisi (30/31 jours et 26 lettres donc vous avez un peu de marge) sur Instagram, Facebook, Twitter ou un blog si vous en avez un.

– Le challenge est réussi si vous avez posté 23 citations sur les 26 lettres de l’alphabet.
Pour les lettres compliquées (si vous avez déjà joué au scrabble ce sont les lettres qui valent 10pts à savoir W,X,Y, et Z), il n’est pas obligatoire qu’elles commencent le mot, elles doivent juste être contenu dedans, il sera courant de trouver un nom de ville, d’Etat ou que sais-je contenant une de ces lettres.

– Et vu que j’ai «triché» en prenant le titre d’un livre au lieu d’une phrase contenue dans le livre vous avez droit à un joker, prendre un titre.

Vous n’avez plus qu’à utiliser le Hashtag #AllLettersQuoteChallenge

Voilà mes abonnés et mes abonnées chéries, j’espère que vous nous rejoindrez

Lily en reportage : Cherche et trouve New-York

14813202_1777621262520920_465881205_o

Lily en reportage : Cherche et trouve New-York de Peggy Nille
Editions Nathan Jeunesse
Lu en novembre

Lily fait un reportage à New York avec son copain Jack. De la statue de la Liberté au pont de Brooklyn, en passant par Central Park et Times Square, elle cherche les meilleures images de la Grosse Pomme.

4.5/5

14877213_1777621069187606_332106854_n

Je vous avez déjà parler de Peggy Nille avec Lily cherche son chat, ici l’on retrouve Lily en plein reportage à New-York.

14881620_1777621209187592_13001561_o

Il s’agit d’un cherche et trouve très amusant et pas si facile ! Je me suis attardée sur de nombreuses pages à la recherches d’un cinquième singe bien caché.

Les couleurs sont magnifiques et l’univers à croquer !

14895483_1777621195854260_1161655311_o

A découvrir absolument ! L’album est immense, c’est un très bel objet livre.

Le carnet à secrets

14803287_1777621382520908_504087901_o

Le carnet à secrets de Olivier Latyk et Susie Morgenstern
Editions Nathan Jeunesse
Lu en novembre

Emma reçoit un cadeau très spécial. C’est un livre sans mots ni phrases, un carnet à secrets. Mais comment écrire dans ce carnet alors qu’elle ne connaît que les lettres de son prénom ? Heureusement, Emma a beaucoup d’imagination et une vie bien remplie…

4/5

14799824_1777621425854237_1073475206_o

Un magnifique album jeunesse qui vous apprends la valeur des petites choses de la vie.

A mettre entre toutes les mains des plus jeunes.

Les illustrations sont merveilleuses, c’est un vrai petit carnet plein de belles images.

Le réveil du coeur

Le réveil du coeur

Le réveil du coeur de François D’EPENOUX
Editions Pocket
Lu en juillet

Quand le Vieux accepte d’assurer la garde de son petit-fils Malo durant tout le mois d’août, ce n’est pas de gaieté de cœur. Il faut dire qu’entre le misanthrope solitaire et l’enfant de six ans, il n’y a pas seulement un fossé de sept décennies, il y a un gouffre, des siècles, un univers entier. Et pourtant… magie d’un lieu hors du temps, atavisme croisé, miroir des cœurs ? Ces deux-là vont s’apprivoiser, mais aussi se reconnaître l’un dans l’autre, dans une tendresse réciproque et un caractère affirmé qui fait fi des années. Grinçant, voire drôlement caustique quand il se place du point de vue du Vieux, émouvant et touchant quand il est vécu à hauteur d’enfant, ce roman aborde moins le conflit des générations que celui des époques : à quelle a une juger le monde où nous vivons ? Celle de l’histoire ou celle de notre histoire ?

0.5/5

|+| Personnages attachants.

|-| Hmm… Je ne sais pas comment vous expliquer à quel point j’ai détesté ce roman. Je me suis forcée à le finir, mais ça n’a pas été simple ! Je vous avoue même avoir sauté des paragraphes entiers voir même des pages. Je n’avais jamais vu un auteur faire autant de hors sujet ! Passer du coq à l’âne comme ça pour bien perturber le lecteur, je ne suis pas fan. Est-ce que j’ai envie qu’on me parle de serpent quand à la base on parlait d’une peluche (ceci est un exemple inventé de toutes pièces !).
Je n’ai pas réussi à entrer dans l’histoire, la plume de l’auteur est froide et particulièrement impersonnelle. Je n’ai pas du tout accroché et lorsque la dernière page tournée, ce fut comme si pleins de feux d’artifices festifs venaient d’exploser ; bon débarras ! Je suis peut-être un peu dur, mais vu le mauvais moment que j’ai passé, surtout quand on voit le prix des livres de nos jours, il y a de quoi l’avoir coincée dans la gorge.
Bref je déconseille, cette « si belle » histoire que nous promettait le résumé.

Bleu Saphir & Vert émeraude

Bleu Saphir Vert émeraude

Bleu Saphir, T2 et Vert émeraude, T3
Editions Milan (macadam)
Lu en juillet

Longtemps, Gwendolyn pensa être une lycéenne comme les autres. Bon, d’accord, elle voyait des fantômes dans les couloirs de son lycée ; mais d’abord elle n’en voyait qu’un, et puis personne n’est parfait. Pour le reste, rien à dire. Jusqu’au jour où Gwendolyn comprit : elle n’était pas une lycéenne comme les autres. Marquée du sceau des Veilleurs du temps, elle doit désormais voyager à travers les âges, fermer un Cercle auquel elle ne comprend rien, partir à la recherche d’autres Veilleurs dans le passé, et affronter un comte du XVIIIe siècle, soi-disant immortel. Et puis quoi encore ? Tout ce qu’elle voudrait, elle, c’est que son (beau) Gideon l’embrasse pour de bon. Est-ce vraiment trop demander ? Elle est le rubis, la douzième, l’ultime voyageuse. Avec elle, le Cercle est refermé, le secret révélé. Un secret qui remonte à la nuit des temps.

Bleu Saphir 4/5
Vert émeraude 5/5

J’avais lu le premier tome de cette saga il y a au moins 4 ans et je ne sais pas pourquoi j’ai laissé traîné ces suites.

|+| Dans Bleu Saphir on ne peut pas dire qu’il se passe beaucoup de choses et pourtant les pages se tournent toutes seules, sans doute grâce au fait que chaque personnage sont attachants.
Dans Vert émeraude les mystères se dévoilent, l’univers est encore plus représenté et mis en avant !Gros coup de cœur pour ce 3ème et dernier tome que j’aurais aimé voir ne jamais se finir.
L’auteur frôle la perfection. Son univers est assez complexe et l’on va de surprise en surprise.
Kerstin Gier tient son roman aussi fermement que si elle tenait les rennes d’un cheval..
Excellente histoire, très originale, prenante et aboutie.

|-| Intrigue parfois trop complexe et difficilement visualisable. Des descriptions inutiles et des mystères sont resté flou.